Community Land Trust Bruxelles – Brussels

La ville de demain sur un terrain commun – De stad van morgen op gemeenschapsgrond

Habiter près de l’abattoir ?

« Nous devons nous engager : en participant à ce projet nous pourrons changer l’entourage des abattoirs, changer le quartier. Et c’est comme ça que nous aurons une meilleure vie » Fatoumata Sow

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les alentours des abattoirs d’Anderlecht vont prendre dans les années à venir un nouvel aspect. Le site s’ouvrira sur la ville, les abattoirs mêmes vont être modernisés, il y aura un marché couvert et les toits serviront à un projet d’agriculture urbaine. Il est également prévu de créer des logements sur le site. Ce lieu représente une opportunité pour lancer un projet de CLT. Mais il est particulier : très fréquenté, il draine des milliers de personnes chaque week-end lors du marché. Nous avons présenté le projet aux membres de 2 groupes d’épargne solidaire, l’un de Anderlecht et l’autre de Schaerbeek. Les familles de ces groupes d’épargne se sont rendues sur place les 9, 20 et 25 octobre derniers. Ces rencontres ont démontré le potentiel d’un CLT à cet endroit et l’enjeu d’un véritable planning participatif. Au cours de la première réunion nous avons sondé l’intérêt des familles à venir vivre à cet endroit. Il en est ressorti que la plupart des familles appréciait le fait que cet endroit offre beaucoup de commerces et de services de proximité, une population multiculturelle, et une bonne liaison avec les transports en communs. Plusieurs participants ont cependant exprimé leurs craintes quant à la sécurité dans le quartier. Est-ce vraiment un quartier dans lequel je souhaite voir grandir mes enfants ? Ne risquent-ils pas d’être confrontés à de mauvaises influences dans cet environnement ?

La conclusion de cette première visite fut finalement celle-ci : faisons quelque chose ensemble pour renverser la situation !

Lors de la seconde visite nous avons décidé de discuter de la destination d’éventuels espaces publics ou semi-publics qui pourraient être intégrés au projet CLT.

L’enthousiasme est grand, mais le projet est encore loin d’être réalisé. Le propriétaire du terrain, la société Abattoir, est certes intéressée par la réalisation d’un CLT sur ses terrains. Un groupe d’habitants motivés est en effet une plue-value pour l’ensemble du projet de réhabilitation du site. Mais le projet de CLT ne pourra pas se concrétiser sans un apport financier important des autorités. Car sans cet apport les logements ne seront pas accessibles financièrement par notre public-cible. La Plateforme CLTB plaide donc à présent pour obtenir de la Région de Bruxelles-Capitale les moyens nécessaires pour l’achat du terrain.

Advertisements

Un commentaire sur “Habiter près de l’abattoir ?

  1. Pingback: https://communitylandtrust.wordpress.com/2012/10/27/habiter-pres-de-labattoir/ « l' atelier de découpe,penser ensemble les abattoirs d''Anderlecht…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 27 octobre 2012 par , et est taguée , , , , , .

Agenda CLTB

Pas d'événements à venir

Follow me on Twitter

Avec le soutien de – Met steun van het

%d blogueurs aiment cette page :