Community Land Trust Brussel in drie minuten

Posted in Uncategorized | Tagged , , , , | Leave a comment

The CLT model an answer to the housing crisis in Brussels and in Europe ? | Le modèle CLT, une réponse à la crise du logement à Bruxelles et en Europe ?

Cliquez ici pour le français


DSC_1269

Five years ago, some of us heard about an interesting model in the United States that considers

the land as a common good and guarantees its accessibility to the community. Land accessibility was a growing issue in Brussels. We decided to take a plain and cross the Atlantic to discover more about it. There we met John Davis, writer, researcher, community organizer and strong believer and promoter of the Community Land Trust model. His ideas and thoughts intrigued and motivated us so when we came back to Brussels we were ready to take our direction. John continued to support us over the years and his advice helped us build the Brussels CLT.

DSC_1238

Last Wednesday,we welcomed John Davis in Brussels for the second time. He presented the first French book on the subject, the Manuel d’antispéculation immobilière. The launch of the book has been an opportunity to gather CLT initiators from all over Europe and put the bases for the development of a shared European dimension.

As the Housing Minister of the Brussels-Capital Region, Céline Fremault, remarked in her introductory speech last Wednesday, the Community Land Trust is a reality in Brussels, recognized in the regional legal framework and recently appointed for the construction of 120 houses within 2018.

IMG_2289-1125x750The unexpected participation of more than 150 people - local community members, as well as public institutions, European organizations and partners from France, Italy and Switzerland - showed that there is a fertile ground for the development of a larger movement. However, even if the concept is already planting its roots in some European countries, can this unusual housing model offer an effective antidote to the virus of housing speculation affecting the European market and be a defender of the right of housing constantly under threat?

The outcome from the last Wednesday discussion seemed clear and promising:

DSC_1265At the EU level, there is still a strong believe in the market which we have seen destroying people lives due to a lack of regulations and the weakening of public institutions. The key is to insure that local organizations [like CLT] working on the ground are strengthened so that they can be effective.” said Sorcha Edwards, Secretary General Housing Europe, the European federation representing social housing in Europe, and continued “there is floor for these sort of initiatives at the European level and this exchange of ideas together with the political will are crucial nowadays in Europe”.

Emphasizing on issues like the protection of the land against speculation, community development and permanently affordable housing, the CLT model can play a promising role in the next years in Europe. The CLT model is not able, neither intentioned, to replace existing housing models. It is rather “a complementary tool to traditional forms of social housing” said Charlotte Boulanger from the Fonds Mondial du Développement des Villes. “The CLT has a place in Europe because it answers to the actual needs of the urban area”.

DSC_1223The CLT model is not just a nice theory coming from the other part of theAtlantic, but rather a concept that, if supported by different actors, like political institutions, local associations or private actors, can make a difference in bringing sustainable solutions to the housing crisis in urban areas in Europe.

There is no doubt that Wednesday evening was an important step towards a European CLT movement. Build on the roots of our predecessor an opportunity to take new innovative directions is the power of the CLT model:

I could not be more pleased that the seeds have somehow blown across the Atlantic and the Pacific and taking roots in other countries. Primarily because this is a very flexible model, it is malleable. Every time we have gone in new directions and we have adopted some new practices and procedures, it is because some CLT was very brave and very innovative [...]. I think what is happening in Europe, in Australia and in England is that the model will take on a few new elements. It is going to be applied in a slightly different way but that it is nothing more than an opportunity for us [in the United States] to steel ideas and come back across” said John Davis.

SONY DSCRelated link:

read the full interview with John Davis

read the full speech of the Housing Minister of the Brussels-Capital Region.


Il y a cinq ans, certains d’entre nous avaient vent d’un modèle intéressant aux États-Unis, considérant le sol comme un bien commun et garantissant son accès à la communauté. L’accès à la terre est devenu un enjeu majeur à Bruxelles. C’est pourquoi nous avons décidé de prendre l’avion et de traverser l’Atlantique pour découvrir ce modèle. C’est là que nous avons rencontré pour la première fois John Davis, écrivain, chercheur, organisateur communautaire et grand diffuseur et promoteur convaincu du modèle Community Land Trust. Ses idées et ses pensées nous ont à la fois intriguées et motivées pour mettre un modèle similaire en place dès notre retour à Bruxelles. John a continué à nous soutenir pendant toutes ces années et son avis nous a aidés dans la construction du CLT bruxellois.

Mercredi passé, nous accueillions John Davis à Bruxelles pour la seconde fois. Il nous présentait le premier livre sur le sujet en français Manuel d’antispéculation immobilière, traduction et édition augmentée de son ouvrage de référence The Community Land Trust Reader. La sortie du livre était une excellente opportunité de rassembler les initiateurs du CLT à travers l’Europe et de poser les bases d’un développement commun en Europe.

DSC_1232

Comme le faisait remarquer la Ministrebruxelloise du Logement, Céline Fremault, dans son discours d’introduction mercredi passé, le Community Land Trust est une réalité à Bruxelles, reconnu sur le plan régional et récemment désigné pour la production de 120 logements d’ici 2018.

La participation inattendue de plus de 150 personnes au colloque – aussi bien des membres de la communauté locale, que des institutions publiques, organisations européennes et partenaires français, italiens et suisses – prouvait une fois de plus que le terrain est f

DSC_1248ertile et propice au développement d’un mouvement plus large. Cependant, même si le concept s’enracine déjà progressivement dans certains pays européens, ce modèle de logement alternatif peut-il véritablement constituer un antidote efficace au marché spéculatif qui affecte l’Europe et être ainsi un fervent défenseur du droit aulogement constamment menacé ?

La conclusion des discussions entamées mercredipassé semblaient claires et prometteuses :

SONY DSC« Au niveau européen, nous continuons à croire que le marché actuel peut littéralement anéantir la vie de certaines personnes fragilisées, suite à un manque de réglementations et l’affaiblissement des institutions publiques. La clé du succès est d’encourager et de consolider les organisations locales et de terrain (telles que le CLT), afin qu’elles puissent produire des résultats efficaces » déclaraitSorcha Edwards, Secrétaire Générale de Housing Europe, la Fédération européenne représentant le logement social en Europe. Elle poursuivait dans ce sens : « Il existe un terrain propice pour ce genre d’initiatives au niveau européen et ce type d’échanges d’idées, avec le monde politique, sont d’une importance cruciale aujourd’hui. »

Mettant l’accent sur des questions telles que la protection du sol contre la spéculation, le développement de la communauté et l’accès à des logements de qualité, le modèle CLT peut jouer un rôle pionnier enEurope dans les années à venir. En revanche, le modèle CLT n’est pas capable et ne prétend en aucun cas remplacer les modèles de logement existants. Il s’agit plutôt d’un « outil complémentaire aux formes traditionnelles de logement social » expliquait Charlotte Boulanger du Fonds Mondial du Développement des Villes. « Le CLT a sa place en Europe car il répond aux besoins actuels en terme de logement dans les zones urbaines. »

SONY DSCLe modèle CLT n’est pas simplement une jolie théorie importée d’outre-Atlantique, mais un concept soutenu par de nombreux acteurs – aussi bien institutions politiques qu’associations locales ou acteurs privés – et qui peut faire la différence en proposant des solutions soutenables à la crise du logement dans les zones urbaines en Europe.

Sans aucun doute, la soirée de mercredi était une étape importante pour le mouvement européen des CLT. Laforce du modèle est de continuer à le développer sur base des prédécesseurs, tout en saisissant les opportunités de prendre des directions innovantes : « Je ne pourrais pas être plus comblé que de constater que les semences portées par le vent au-delà de l’Atlantique et du Pacifique fleurissent dans d’autres pays. Une raison à ceci est certainement que le CLT propose unmodèle très flexible et malléable. À chaque fois que nous avons exploré de nouvelles pistes et adopté de nouvelles procédures, c’est grâce à un CLT qui a été courageux et innovant et a partagé par la suite sa connaissance et son expérience. Je suis convaincu que ce qui est en train de se créer en Europe, en Australie et en Angleterre, permettra au modèle de s’enrichir de certains nouveaux éléments. Le modèle sera donc en quelque sorte décliné, ce qui nous permettra [aux États-Unis] de nous inspirer de ces nouvelles idées » concluait John Davis.

DSC_1240Liens :

Lisez l’intégralité du discours introductif de la Ministre bruxelloise du Logement

Lisez l’interview de John Davis

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Le modèle Community Land Trust : une réponse possible à la crise du logement à Bruxelles et en Europe ? | Het Community Land Trust model : een mogelijk antwoord op de wooncrisis in Brussel en Europa?

C1-Manuel_dantispeculat#5B7A l’occasion du passage en Belgique de John Davis, expert des Community Land Trusts aux États-Unis, le CLTB, en collaboration avec Brussels International, organise une soirée, ouverte au grand public, sur ce modèle de logement innovant.

Mercredi 22/10/14 à 19h au BIP Place Royale 2-4, 1000 Bruxelles

19:00 Introduction par Céline Fremault, Ministre du logement de la Région de Bruxelles-Capitale 19:30 présentation du livre Manuel d’antispéculation immobilière – la traduction française du CLT Reader, l’ouvrage de référence pour les Community Land Trusts, qui vient d’être publié. L’auteur, John Davis, est interviewé par Geert Van Istendael 20:00 première de Comme un escargot, le nouveau documentaire sur le projet CLT  « Le Nid » réalisé par le Gsara. 20:30 débat sur le développement d’un modèle CLT en Europe avec Sorcha Edwards (Housing Europe), Jean-Phillip Attard (CLT France) et Charlotte Boulanger (FMDV). 21:00 réception

Bruxelles au BIP, Place Royale 2-4, 1000 Bruxelles Réservez votre place: online registration form. Avec le soutien de Brussels International. plus d’info : francesca.zaganelli@cltb.be
participation gratuite – avec traduction simultanée

uitnodiging

Amerikaans CLT-expert John Davis komt naar België. Community Land Trust Brussel organiseert daarom, in samenwerking met Brussels International, een avond over dit innoverende woonmodel. Deze avond richt zich tot iedereen die interesse heeft in dit thema.

Woensdag 22/10/14 om 19u in het BIP Koningsplein 2-4, 1000 Brussel

Programma 19u Inleiding door Celine Fremault, Minister van Huisvesting van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest 19u30 Boekvoorstelling “Manuel d’antispéculation immobilière”: de pas verschenen Franse vertaling van de CLT Reader, zowat het standaardwerk in de Community Land Trust wereld. Schrijver Geert Van Istendael interviewt de auteur, Amerikaans CLT expert John Davis, over het boek. 20u Première van “Comme un escargot” een nieuwe film over het Brussels CLT project “Le Nid”, gerealiseerd door Gsara. 20u30 Debat over de mogelijke plaats van het CLT model in Europa met Sorcha Edwards (Housing Europe), Charlotte Boulanger (FMDV) en Jean-Phillip Attard (CLT France). 21u Receptie aangeboden door het Brussels Gewest. Afspraak in het BIP, Koningsplein 2-4, 1000 Brussel Met de steun van Brussels International. Verzeker je van een plaatsje door online in te schrijven: online registration form. Meer info bij francesca.zaganelli@cltb.be
gratis ingang – met simultaanvertaling

Posted in Uncategorized | Tagged , , , , , , , , , | Leave a comment

La ville de Lille en visite à Bruxelles|De Stad Rijsel op bezoek in Brussel

Klik hier voor Nederlands

Visite Lillois 1

Ce lundi 13 octobre, une délégation d’une trentaine d’élus, fonctionnaires, notaires, directeurs de sociétés de logements sociaux et d’organismes fonciers de la ville de Lille a visité le CLTB pour étudier notre fonctionnement et réfléchir à la possibilité d’appliquer ce modèle dans leur ville.

Visite Lillois 2

 

Dans le garage et le potager collectif de « l’Espoir » à Molenbeek, Lahoussine Fadel et Leonie Pindi  nous ont accueillis pour présenter ce projet qui a vu le jour en 2010 et qui a été un des précurseurs du CLT à Bruxelles.

DSC_0271La journée a été introduite par Céline Fremault, Ministre du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale, Karim Majoros, Échevin du Logement de la Commune de Molenbeek et, du côté français, par Audrey Linkenheld, députée du Nord et co-rapporteur de la loi ALUR (dernière grande loi sur le logement) qui a également rédigé l’amendement portant création des CLT à la française.

Visite Lillois 3La journée s’est poursuivie par un échange dans les bureaux du CLTB, par ailleurs l’emplacement du futur projet “le Nid”qui entre maintenant en phase concrète de réalisation. Différents acteurs bruxellois tel que le Fonds du Logement, et les responsables des contrats de quartier auprès de la Région de Bruxelles étaient également présents pour agrémenter le débat. Le CLTB et la Ville de Lille ont pu échanger leurs bonnes pratiques, illustrés d’exemples, et chercher des solutions concrètes à des obstacles d’ordre pratique.

Quelles sont les caractéristiques du modèle ? Comment impliquer les personnes dans le projet ? Quels droits ont les habitants ? Quelle est la législation en place actuellement pour rendre ce modèle applicable ? Quels types de financement sont possibles ? Voici plusieurs questions auxquelles le CLTB a apporté une réponse, afin de guider la Ville de Lille dans ses projets futurs.

Nous espérons que cette journée n’est que le début d’une collaboration fructueuse entre le CLTB et un possible CLT lillois. et une nouvelle étape dans la divulgation du modèle CLT en Europe.


Visite Lillois 1Op maandag 13 oktober bracht een dertigkoppige delegatie uit Rijsel, samengesteld uit politieke verantwoordelijken, ambtenaren, notarissen, juristen, directeurs van huisvestingsmaatschappijen en grondbeheerders ons een bezoek om een ganse dag lang kennis te maken met ons Brusselse CLT-model en om te bestuderen of dit ook bij hen kan worden toegepast. Het werd een verrijkende bijeenkomst en iedereen ging met een positief gevoel naar huis!

Visite Lillois 2

In de parkeergarage en de collectieve moestuin van «l’Espoir» in Molenbeek  ontvingen Lahoussine Fadel en Leonie Pindi, bewoners van dit woonproject, de Franse bezoekers. Het project was een van de voorlopers van de huidige CLT (lees meer hierover).

DSC_0271De dag werd ingeleid door Céline Fremault, Brusselse Minister belast met Huisvesting en door Karim Majoros, Schepenambt van Huisvesting van Molenbeek, en aan de Franse kant door Audrey Linkenheld, volksvertegenwoordige die een amendement heeft geschreven bij de nieuwe Franse huisvestingswet, die het mogelijk moet maken een CLT-model op te richten in Frankrijk.

VanVisite Lillois 3 de Finstraat verhuisde de hele groep naar de kantoren van CLTB in de Verheydenstraat. Dat gebouw is ook de toekomstige locatie van het woonproject «Le Nid», dat nu steeds concreter wordt. Voor een zeer geïnteresseerd publiek legden we onze werking tot in de details uit. Ook het Woningfonds en enkele mensen die binnen het Brussels Gewest verantwoordelijk zijn voor de wijkcontracten namen deel aan het debat. CLTB en de Stad van Rijsel konden ervaringen met elkaar uitwisselen en focussen op knelpunten en mogelijke oplossingen.

Wat typeert ons CLT-model? Hoe stimuleert men de betrokkenheid van de verschillende spelers? Over welke rechten beschikken de toekomstige inwoners? Hoe ziet het huidige wettelijke kader eruit en past ons model erin? Over welke mogelijke financieringsmiddelen beschikken we? Dit zijn een aantal vragen die tijdens deze dag werden toegelicht door CLTB, om de delegatie uit Rijsel richtlijnen aan te bieden voor hun toekomstige projecten.

We hopen dat een eerste stap is gezet naar een mogelijke samenwerking tussen CLTB en een toekomstige CLT in Rijsel en het verder verspreiden van het model in Europa.

Posted in Uncategorized | Tagged , , , | Leave a comment

Een architect voor de gezinnen van Le Nid

DSC_8036Er werden in september beslissende stappen genomen betreffende het CLT pilootproject «Le Nid», Verheydenstraat 121 in Anderlecht. De openbare aanbesteding, georganiseerd door de burgerlijke maatschap «Le Nid» (bestaande uit zeven gezinnen en de Stichting van Algemeen Nut CLTB) komt nu stilaan in een eindfase.

Op 25 augustus dienden de vijf geselecteerde architectenbureaus een offerte in. Het ging om volgende studiebureaus : Arcanne, Ariade, Low-A, TRA en AAC. Sinds deze datum hebben Dorothée, Bart, Samir, Cécile, Marie, Tsevi en Rokiatou uit de projectgroep «Le Nid», samen met het CLT-team en de vzw SamenlevingsOpbouw, een grondige analyse van de dossiers gemaakt onder het toezicht van experten, om het beste project uit te kiezen. Continue reading

Posted in Uncategorized | Tagged , , , , , | Leave a comment

Un architecte pour les familles du Nid

 Le NidLe projet pilote CLT « Le Nid », à la rue Verheyden 121 à Anderlecht, a franchi une étape importante en ce mois de septembre. Le marché public d’architecture lancé par la société civile « Le Nid » (constituée de 7 ménages et la Fondation d’Utilité Publique CLTB) touche à sa fin.

Le 25 août, cinq bureaux d’études invités à remettre une offre ont déposé leur dossier.

Il s’agissait du bureau d’étude Arcanne, Ariade, Low-A, TRA et AAC. Depuis cette date, Dorothée, Bart, Samir, Cécile, Marie, Tsevi et Rokiatou du groupe « Le Nid », ainsi que l’équipe CLT et l’asbl SamenlevingsOpbouw ont analysé l’ensemble des dossiers pour pouvoir choisir le meilleur projet, sous l’œil attentif d’experts. Continue reading

Posted in Uncategorized | Tagged , , , , | Leave a comment

Rue Heyvaert: le commerce des voitures d’occasion et l’immobilier

Naamloos

Ce 25 septembre, le CLTB invite Martin Rosenfeld pour parler du quartier Heyvaert.

Le Canal et ses environs se trouvent au cœur des grands enjeux urbanistiques de Bruxelles. La concentration dans cet espace de financements importants (programme FEDER de l’Europe), de zones d’interventions prioritaires (contrats de quartier) et de projets de revalorisation (Brasserie Bellevue, abattoirs) génère progressivement une dynamique de gentrification. Pourtant, le quartier Heyvaert est jusqu’ici resté relativement épargné par ce phénomène. S’il en est ainsi, c’est parce que le quartier est également une place marchande centrale dans le commerce international d’exportation de voitures d’occasion.

Comment fonctionne cette activité commerciale ? Qui en sont les principaux acteurs ? Pourquoi cette activité est-elle installée dans cette partie de la ville ? Voilà quelques-unes des questions qui seront traitées afin de se faire une meilleure idée des enjeux urbanistiques et de revalorisation immobilière que connaît actuellement le quartier Heyvaert.

Martin Rosenfeld est sociologue à l’Université Libre de Bruxelles. Après avoir réalisé une thèse de doctorat sur le commerce transnational de véhicules d’occasion, il étudie à présent l’impact de cette activité commerciale sur une ville comme Bruxelles.

Vous êtes tous les bienvenus ce jeudi 25/9 à 19h au CLTB, 121 rue Verheyden, Anderlecht (metro Gare de l’Ouest). Comme d’habitude, il y aura du pain et de la bonne soupe !

 

Posted in Uncategorized | Tagged , , , , , | Leave a comment

Une Assemblée Générale participative – Een participatieve Algemene Vergadering

10365722_583961841719952_474509211206884465_nLe 3 juin dernier a eu lieu la deuxième Assemblée Générale de la nouvelle asbl Community Land Trust Bruxelles. Elle a rassemblé une soixantaine de membres dont les représentants des associations fondatrices, des futurs habitants des logements CLTB et les pouvoirs publics. Après la partie statutaire a eu lieu un échange en groupes thématiques, permettant d’impliquer davantage les membres de l’asbl. Les thèmes abordés étaient : la participation des futurs habitants à la préparation du projet de logement, la dimension de quartier des projets CLTB, l’’implication des membres dans la structure CLTB, la communication et la campagne de membres, l’attribution des logements et l’implication des candidats-acquéreurs.

AG CLTB 20140603 FR

Op 3 juni vond de tweede Algemene Vergadering van Community Land Trust Brussel plaats. Een zestigtal leden waren aanwezig, waarbij vertegenwoordigers van de partnerverenigingen, toekomstige CLT-bewoners en vertegenwoordigers van de overheid. Na het statutaire gedeelte werden in kleine groepen een aantal belangrijke thema’s voorgesteld en besproken zoals participatie van de toekomstige bewoners, buurtwerking, de betrokkenheid van de leden, communicatie en de toewijzing van de woningen en betrokkenheid van de kandidaat-kopers.

AV CLTB 20140603 NL

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Une terre partagée pour un habitat responsable

Le Community Land Trust Bruxellois - Une terre partagée pour un habitat responsable from GSARA asbl on Vimeo.

Posted in Uncategorized | Tagged , , , , | Leave a comment

Nouveaux Modèles de Financement des collectivités locales

RESO_lagre_banner_02Le Fonds Mondial pour le Développement des Villes, réseau international de VIlles et Communes, organise les 3 et 4 juillet à Paris en partenariat avec la région Île-de-France une conférence internationale  intitulée “Nouveaux Modèles de Financement des collectivités locales”. Et parmi ces “nouveaux modèles”, le Community Land Trust tient une place de choix.  Un atelier dédié au CLT est organisé l’après midi du 4 juillet. Conçu comme un moment d’échange et de capitalisation d’expériences entre participants d’horizons et d’intérêts complémentaires en Europe, la rencontre du 4 juillet permettra d’échanger sur les enjeux rencontrés par les associations locales pour le CLT et les collectivités locales européennes impliquées dans la mise en œuvre du dispositif du CLT.

Le Community Land Trust-Bruxelles, contribuera à cet atelier et prendra la parole aux côtés de ses homologues français, britanniques et italiens.  La participation à cet atelier est libre sous réserve d’inscription sous l’onglet “inscription” de la page du site consacré à l’événement.  Cette rencontre sera, à n’en pas douter, un temps fort pour l’essor du CLT en Europe.

Posted in Uncategorized | Tagged , , , | Leave a comment